Placement immobilier

Les placements d’argent dans l’immobilier sont en général des investissements à moyen ou à long terme.

Il existe différents types d’investissements que nous allons énumérer assez sommairement dans cette page. On peut tout de même définir trois types de bénéfices dans le secteur de l’immobilier :

Les lois avantageuses

La loi Scellier

Placement immobilierLa loi Scellier propose une défiscalisation pour les personnes désireuses d’acquérir un bien immobilier neuf. Ce dispositif est soumis à certaines conditions :

Si l’investisseur respecte ces conditions, il peut bénéficier d’une réduction d’impôt allant de 13 à 22 % selon la classe énergétique du bien acheté.

La loi Censi Bouvard

La loi Censi Bouvard propose des avantages fiscaux aux acquéreurs de biens immobiliers. Dans le cadre de la loi Censi Bouvard, le contribuable doit acheter un logement neuf avant la fin de l’année 2012. Il a également l'obligation de proposer la location meublée.

La loi Censi Bouvard offre deux avantages :

Les SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier (les SCPI) ont pour objectif d’acquérir et de gérer des biens immobiliers. Les SCPI regroupent un certain nombre de partenaires qui se partagent les bénéfices sous formes financières ou fiscales en fonction de leurs parts respectives.

Il existe trois grands types de SCPI :

Fond d’investissement immobilier

Les fonds d’investissement immobilier sont gérés par des sociétés d’investissements immobiliers (SII) qui privilégient l’achat puis la revente de biens immobiliers. Les bénéfices sont générés par les plus-values obtenues lors des ventes.

L’investissement locatif

Le principe est simple : acheter un bien immobilier puis le louer afin de recevoir une rente. Les rentrées d’argent sont donc régulières et en fonction des conditions de l’acheteur et du bien immobilier, il existe des lois de défiscalisation (voir la loi Scellier et la loi Censi Bouvard). Enfin, les biens immobiliers sont des placements qui, sur le long terme, génèrent des plus-values importantes à la revente.

Vente à réméré

La vente a réméré consiste à vendre à un organisme spécifique un bien immobilier que le vendeur rachètera par la suite. C’est un dernier recours pour les propriétaires ayant des besoins d’argent pressants. L’investisseur, de son côté, libère une certaine somme d’argent pour les organismes qui rachètent à réméré. Celui-ci perçoit environ 8 % de son investissement de façon annuelle.

Effet de levier financier

L’effet de levier financier consiste à emprunter de l’argent dans le but d'effectuer un placement immobilier.

Tendance du marché immobilier

Le marché immobilier est un secteur plutôt stable et qui connaît une croissance régulière. Par contre, il est essentiel avant tout achat de prendre en compte l’emplacement du bien immobilier, car c’est le principal critère qui permettra de faciliter la location et la revente. Les taxes foncières sont aussi à prendre en compte, car elles évoluent de ville en ville.