Placement en banque

Les banques proposent un certain nombre de prestations de placement d’argent qui génèrent un taux d’intérêt régulier.

Ces placements sont plutôt sûrs, mais sont moins rentables que d’autres systèmes d’investissements. Voici quelques-uns des principaux placements banquiers existants.

Parts sociales des banques

Placement en banqueLes banques mutualistes comme le Crédit Agricole, les banques populaires, le Crédit mutuel et les caisses d’épargne proposent à leurs clients d’investir dans des parts sociales. Ces parts sociales sont l’équivalent d’actions boursières, à la différence que le capital est garanti à 100 %. Seule la faillite de la banque pourrait faire perdre ce capital. En fonction des banques, les conditions d’achat de ces parts changent, mais le principe reste le même. Le propriétaire de ces parts reçoit une rémunération en pourcentage de la valeur de celles-ci.

Compte à terme

Les comptes à terme sont des comptes d’épargne dans lesquels l’argent est bloqué un certain temps contre rémunération. Ces placements à court terme se révèlent plus ou moins intéressants en fonction du taux d’intérêt.

Livret jeune

Les livrets jeunes sont des comptes d’épargne réservés à un public dont l’âge est compris entre 12 et 25 ans. Le livret jeune est non imposable. Son plafond est de 1600 € et les taux varient entre 2 et 4 %.

Plan et compte épargne logement

Les plans et comptes épargne logement sont des outils qui permettent de placer son argent dans des comptes spéciaux pour ensuite acquérir ou rénover une habitation. Les avantages d’un compte épargne logement sont de deux types :

Livret épargne populaire

Le livret d’épargne populaire est une solution proposée et réservée aux ménages disposant d’un faible revenu. Ce système existe depuis les années 80. Le taux du livret d’épargne populaire est supérieur de 0.5 % à celui du livret A soit 2.5 %.

Sicav monétaire

Les sociétés d’investissement à capital variable (Sicav) monétaires sont des fonds de placements constitués de bons du trésor ou de bons de dépôts. Les Sicav monétaires proposent une rémunération calculée au jour le jour, en fonction des taux monétaires à court terme de la zone euro. Il existe plusieurs types de Sicav aux taux différents. Actuellement, les taux de rémunération sont d’environ 1 % du capital en général. Pour information, en 2008, ils étaient d’environ 4 %. Cet investissement garantit le capital de départ.

Le livret de développement durable : ex CODEVI

Le CODEVI (COmpte pour le DÉVeloppement Industriel) a été remplacé en 2007 par le livret de développement durable (LDD). Le taux est d’environ 2 % et les intérêts sont exonérés d’impôts. Les fonds des livrets de développement durable sont utilisés pour le financement lié à l’économie d’énergie.

Livret A

Le livret A est l e type de compte le plus répandu. Le taux est fixé par l’Etat et atteint actuellement 2 %. Le plafond maximum du livret A est de 15 300 euros.